Accueil Au début fut... Pour tout vous dire…

Pour tout vous dire…

0
0
62

Comme vous l’avez lu précédemment, j’ai été marié pendant 10 années… Dix longues années…

Au début, c’était bien, j’étais la 8ème merveille du monde pour D (nous l’appellerons D, ça vous va toujours ?). J’étais le « petit prince » et lui « mon gros chat ». Je sais pas pourquoi, mais dans cette relation, qui s’est avérée malsaine par la suite, j’étais libre, lui aussi, je demandais des marques d’affection, mais bon, sans plus, il m’en donnait.

Ces dix années ont bien vite commencées à tomber en lambeaux : tromperies, mensonges, agressivité, reproches (« Tu ne gères pas bien la maison »,  » tu es un panier percé »…), des humiliations en public, etc… Sans que je le veuille vraiment j’étais tombé sur un pervers narcissique et manipulateur. Il n’y avait que lui qui comptait, moi je n’était pas important. Il fallait d’abord qu’il aille bien pour qu’ensuite moi je puisse prétendre à aller « pas trop mal ».

Bref, je ne referais pas l’historique, mais à la suite d’un concert, début 2016, il m’a fait la tête toute la soirée parce que nous étions placé derrière un pilier. Comme si j’allais le prévoir à l’avance… Et là je me suis dit « Mais tu fais quoi ? Tu vas supporter cela longtemps ? » J’ai donc dit « Tchao » et nous avons fait chambre à part ! Et là, je me suis rendu compte que je n’étais pas vraiment libre puisque je retrouvais un sentiment de liberté… Mais alors, c’était quoi cette liberté que je croyais être ma liberté ? Un leurre : j’étais libre de gérer la maison, en suivant ses consignes, d’acheter ce qu’il me disait d’acheter et de faire ce qu’il me disait de faire… Oh quelle belle liberté !

Puis je me suis inscrit sur un site de rencontre et là mon Dieu, j’ai eu droit à tout… Je pense que je n’étais plus du tout habituer à trouver autant de mecs désespérés en un temps record. Puis un beau jour de mars, je suis tombé sur une annonce en anglais, celle de mon P. Il disait qu’il ne voulait pas trouver de princesse au petit pois. Je lui ai dit que j’aimais les petits pois, mais surtout en purée et que je n’étais pas une princesse, mais un prince. Bon, je sais, il à l’âge de mes parents, mais il est beau, gentil, bourru, attentionné dans la minutie (c’est à dire qu’il va faire des micros signes de temps à autres pour te dire qu’il est là), fort… Bref, je l’ai aimé sur le coup, lui aussi d’ailleurs. Notre premier rendez vous : une ballade en vélo pour moi, à cheval pour lui… Puis nous ne nous sommes plus quittés. Jusqu’à ce qu’il me dise que « on sait jamais » cela pourrait arriver…

Alors sur le coup, remettre 10 mois de relations en question ça vous semble difficile, mais pour sauver votre couple et rester avec l’homme dont vous savez pertinement qu’il est celui qu’il vous faut, et bien vous faites quoi ? Vous lâchez pas et vous y aller. Vous avancer, vous allez la trouver votre p…tain de place et vous allez être un homme (mon fils ?!).

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ataplace
Charger d'autres écrits dans Au début fut...

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un peu de retard…et d’angoisse !

Je pense que j’ai pris un petit peu de retard dans ma relation avec P. En effet, lui…