Accueil Au début fut... « Ca va être extrêmement dénarcissisant pour toi ! »

« Ca va être extrêmement dénarcissisant pour toi ! »

0
0
82

Boum, c’est tombé… Quoi donc ? La pointe du début du commencement d’une fin de relation… Ou bien alors, si je relativise bien, le début du commencement d’un changement d’approche de la vie à deux…

Trente-cinq ans, toutes mes dents, quelques meubles, des livres, des tableaux, pas mal d’exs, un ancien mari de 10 ans, et une belle et jolie relation de 10 mois qui prend feu… Pourquoi ? Ben tout simplement car je suis un « dépendant affectif » et que j’aime dire à celui que j’aime que je l’aime… mais un peu trop à son goût… C’est vrai, « Est ce que tu m’aimes ? », « Dis tu sais, moi je t’aime » c’est un peu lourd à longueur de journée.

Alors que faire quand on vous dit : « Je pense qu’il faut que j’aille voir ma psy pour lui demander si mes attentes sont justifiées ou non. Je ne sais pas quelle sera l’issue mais on devra peut être envisager de se séparer ».

Voilà, quand vous entendez ça et bien vous faites quoi ? Sur le coup moi j’ai pleuré, beaucoup, jusqu’à ne plus avoir un seul millilitre de larme et que mes glandes lacrymales me fassent mal.

Sur le coup on se dit que l’autre est un con, qu’il ne sais pas ce qu’il perd et qu’il veut surtout veut faire du mal. Mais vous réfléchissez un peu et vous posez des questions, des tas de questions, et là vous avez toutes les réponses, celles qui se sont entassées parce que l’autre ne l’a pas dit plus tôt et il le reconnaît « Je suis un taiseux, je ne dis pas les choses tout de suite ».

Mon P. (nous l’appellerons P d’accord ?) et bien il aime sa liberté, comme tout le monde me direz vous ? Moi aussi, j’aime bien ma liberté, mais j’ai trop d’images de couples qui durent longtemps et qui sont basés sur le « faisons le, mais faisons le ensemble » que ces images d’Epinal étaient devenues pour moi mon référentiel, ma bible… Pour ce que ça me sert un bible aujourd’hui… Caler mon lit ? Un meuble brinquebalant ? Je sais pas trop, je ne sais plus trop précisément.

Alors, qu’est ce que je fais me direz vous ? Et bien je rebondis, parce que je ne vais pas sombrer si facilement. JE SUIS INSUBMERSIBLE ! Enfin de cela il faut s’en convaincre, parce qu’après tout, on n’a pas toujours le droit de chialer, de s’arrêter et de s’appesantir sur son sort. Alors ce droit on le prends, on se dit que l’on peut changer. Après tout, le changement s’est humain non ?

Ce midi je disais donc à mon P que oui j’allais changer, que j’avais même commencer, l’avait il remarqué ? « Oui j’ai vu que tu commences a faire plus attention, mais ce que je te demande c’est de trouver ta place »…

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ataplace
  • Pour tout vous dire…

    Comme vous l’avez lu précédemment, j’ai été marié pendant 10 années… Dix…
Charger d'autres écrits dans Au début fut...

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Faire rentrer de l’air dans son couple… Ou comment éviter de tout plaquer…

Je ne vous l’ai pas encore dit, mais j’adore les magazines de psycho… Bo…